Accueil

Toute l’équipe municipale vous souhaite une bonne et heureuse année 2020

Retrouvez le discours des voeux du Maire de la commune de Belsentes Mr Raymond FAYARD en cliquant  ici

 

 

 

Le recensement de la population aura lieu du 16 janvier au 15 février 2020 sur la commune de Belsentes !

Le recensement détermine la population officielle de chaque commune. Ses résultats sont utilisés pour calculer la participation de l’État au budget des communes! La connaissance précise de la répartition de la population sur le territoire et de son évolution permet d’ajuster l’action publique aux besoins de la population en matière d’équipements collectifs.

Un agent recenseur, a été recruté! Il s’agit de Geneviève SACHOT, domiciliée sur la commune, elle vous remettra des questionnaires papier qu’elle viendra récupérer à un moment convenu avec vous.Elle pourra également vous donner vos codes de connexion pour vous faire recenser en ligne si vous le pouvez!

Belsentes – Saint Julien Labrousse : Logement à louer

T2 – Le Moulinage I – Village, situé au 1er étage, appartement offrant une surface habitable de 48.96 m² : 1 cuisine-séjour, 1 chambre, 1 WC, 1 salle de douche.

Plus d’infos : Cliquez ici


Actualités:

La Commune-Nouvelle de Belsentes est née le 1er janvier 2019 conséquence de l’union des deux communes historiques de St Julien-Labrousse et de Les Nonières. Le nom Belsentes est le résultat d’une consultation citoyenne réalisée sur nos deux communes avec l’avis de la Commission Nationale de Toponymie sur l’ensemble des propositions collectées.La base constitutive du nom est le terme sente évoquant un moyen naturel de communications pour tous ceux et celles qui cheminent entre nos lieux de vie et d’activités pleine nature. les sentes sont en effet des petits sentiers de terre qui le plus souvent serpentent dans les bois. Elles sont le résultat d’habitudes locales liées à la circulation faunistique ou humaine. Ce terme s’utilise essentiellement à l’écrit en littérature et poésie: Les hommes délaisseront l’usine pour les sentes où tinte la brebis dans les fleurs de genêt / JAMMES – C’est juste à l’angle de la boulangerie de Fagot, une d’abord rue, puis route, puis sente qui monte au Bois noir / GIONO – Les amoureux enchantés s’en iront seuls par les sentes / COURTELINE. Le nom Belsentes étant une création on a pu s’affranchir des règles grammaticales et orthographiques, le but étant d’obtenir une forme courte, simple et facile d’utilisation à l’écrit comme à l’oral en possédant malgré tout une esthétique et une sonorité plaisantes.



Extrait du discours de M. Raymond FAYARD élu Maire de la Commune-Nouvelle de BELSENTES le 4 janvier 2019 :

« Je tiens d’abord à vous remercier de la confiance que vous me donnez ce soir. Nous nous engageons aujourd’hui dans une histoire commune. Une histoire que nous estimons nécessaire pour l’avenir de notre territoire. Certes tout est à écrire, je mesure, comme vous, la tâche et je connais les responsabilités associées que vous me confiez, mais nous écrirons ensemble cette première page du grand livre que nous ouvrons aujourd’hui et nous gardons précieusement les livres de nos deux communes, écrits par tant d’auteurs successifs, à qui il nous faut rendre hommage. Ce passé avec ces livres qui se ferment, nous sera précieux, ils rentreront dans l’histoire et deviendront des références utiles, des bases pour le développement de nos villages dans la continuité. Le travail jusqu’en 2020 sera un travail de mise en place, un travail majeur que nous devons toutefois mener en le conjuguant avec nos missions et actions en cours. Ce travail sera fait dans le respect de la charte que nous avons validé dans chacun de nos conseils. En bonne démocratie, nous devrons parfois accepter une orientation qui n’est pas tout à fait la nôtre, se résoudre au choix majoritaire. En tout état de cause, le seul souci qui doit nous animer, c’est le développement de la commune et le bien-être de ses habitants. Nous sommes désormais les représentants de tous les citoyens de Belsentes et non pas de quelques-uns d’entre eux. Dans les semaines qui arrivent, je vous propose d’analyser nos possibilités financières et de distinguer celles que l’on peut mobiliser pour réaliser les projets de cette fin de mandat. Je vous remercie pour votre disponibilité dans la poursuite de cette aventure, pour réussir notre objectif devenu commun celui d’être les fondateurs de la réussite de notre toute nouvelle commune de BELSENTES et de ses habitants. »