Vers contre verres à l’Art des Chemins

 Le printemps des poètes 2022 est venu poser ses valises le temps d’une soirée à l’Auberge L’Art des chemins vendredi 18 mars. Organisé par  la bibliothèque de Belsentes et la médiathèque du Cheylard, le café poétique s’est ouvert en chanson suivi d’une lecture à deux voix. Les textes se sont succédés sur le thème de l’Ephémère : haïkus de Laoshu, poèmes de Jean Rousselot, Guillevic et une chanson de Moustaki…

La soirée a continué autour du partage de poèmes que chacun avait apporté. Ce fut l’occasion de retrouver certaines fables de La Fontaine, des poèmes de Baudelaire, Rimbaud, Victor Hugo, Jacques Prévert et bien d’autres ainsi que ceux de poètes plus contemporains comme Jacques Ancet ou Henri Michaux. On a aussi découvert un poète cubain, certains nous ont fait le plaisir de lire leur propre vers et Les Passantes de Brassens sont venues clôturer la soirée en musique.

Au milieu des verres et des discussions, les mots ont fait leur chemin, éveillés des souvenirs, évoqués ce que nous ne savons pas toujours dire et mettre en lumière des parts du monde que nous ne faisons souvent qu’effleurer. Vers contre verres, les partages et le plaisir de l’échange étaient au rendez-vous. Il ne restait qu’à trinquer et se promettre d’autres belles rencontres à venir .